Guide d’achat pour bien choisir sa Guitare

Les différents types de guitares

Voici un petit récapitulatif des différents types de guitares qu'on peut rencontrer.

Le but de notre article est de survoler les principaux critères de choix d’une guitare. Sans spécialement cibler un public de débutants, l’accent a été mis sur des aspects relativement larges afin de proposer à l’avenir plus de détails qui compléteront les premières notions générales présentes ici.

Nous avons donc, dans un premier temps, décliné de manière succincte trois grands types de guitares : les acoustiques, les électro-acoustiques et les électriques.

Pour chacune d’elles, des sous-catégories attireront l’attention des musiciens. Notre but étant d’offrir un guide sur les premiers aspects à prendre en compte pour choisir une guitare grâce à la définition des composants essentiels et leurs conséquences sur des notions telles que le son, le volume, le type de musique, la solidité ou encore le budget d’une nouvelle guitare.

 

Les guitares acoustiques et électro-acoustiques

Lorsqu’on parle de guitare acoustique ou sèche, il s’agit d’un instrument sonorisé uniquement par sa propre caisse de résonance qui amplifie lui-même le son des cordes, en nylon ou en métal. Par opposition à une guitare électrique, la guitare acoustique n’a pas besoin d’amplificateur électrique, bien que, comme nous en parlerons plus loin, les guitares électro-acoustiques sont en mesure d’assurer les deux fonctions.

Selon l’utilisation que vous désirez en faire, vous aurez le choix entre deux types de guitares acoustiques : la guitare folk et la guitare classique.

Débutant, amateur ou passionné, les modèles  varient en fonction des matériaux qui la composent.

Cordes et morphologies sont des aspects qui permettront de choisir les critères qui conviennent autant à votre utilisation qu’au potentiel que vous attendez d’une guitare acoustique. Nous aborderons aussi des notions liées aux musiques associées au type de guitare. Et, enfin, pour chacune des catégories, le critère budget sera illustré par des exemples reprenant aussi bien des liens et des photos que des fourchettes de prix et des marques de guitare.

 

Retour en haut de page ↑

LA GUITARE FOLK

Guitare Folk

Avec son nom faisant référence à la musique traditionnelle et folklorique, la guitare folk est relativement massive contrairement à sa grande sœur, la guitare classique. Avec sa caisse de résonance plus large qui permet d’obtenir des volumes plus élevés, le son que l’on dit brillant s’exploite souvent dans des genres musicaux tels que la musique Folk, la Country, le Blues, le Rock ou encore le Jazz.

 

Retour en haut de page ↑

Les cordes

La guitare folk est caractérisée par un jeu de 6 cordes souvent métalliques bien que l’on puisse les doter aussi de cordes en nylon. Les cordes en métal les plus communes sont généralement composées d’un amalgame de soie et d’acier.

Nickel, bronze, cuivre, silicone ou plaqué or sont d’autres matériaux ou revêtements qui permettent une moindre oxydation des cordes, effet lié à la sueur des doigts ou l’humidité ambiante. Ceci-dit, le prix d’un jeu de cordes dans l’un de ces alliages peut varier sensiblement par rapport au nylon ou à l’acier, le budget étant également l’un des critères à prendre en considération.

L’avantage des cordes en acier est qu’elles ont un tirant plus souple. Cela fait travailler un peu moins le manche de la guitare en termes de tension. L’utilisation d’un onglet ou médiator plutôt que le pincement des cordes est fréquemment utilisé pour jouer de la guitare folk qui peut se pratiquer également à main nue. Mais les cordes métalliques étant plus dures que les cordes en nylon, la difficulté de l’arpège s’accroît légèrement.

 

Retour en haut de page ↑

Le son

Les composants métalliques des cordes confèrent à la guitare folk l’avantage d’émettre des sonorités relativement chaleureuses en mettant en évidence, par exemple, les aigus. Le volume sonore plus élevé de la guitare folk par rapport à la guitare classique est également un aspect non négligeable à prendre en compte lors de votre achat.

 

Retour en haut de page ↑

Morphologie et le confort de jeu

Il existe 3 types de morphologie de guitares folk.

 

La Dreadnought et son corps relativement carré

Dreadnought

La Jumbo, plus ronde

Guitare Jumbo

 

L’Auditorium, un mixe entre les deux précédentes

Guitare Auditorium

 

Ces trois morphologies n’offrent pas seulement un aspect visuel différent. Elles impliquent aussi des nuances sonores qui plairont aux uns et pas aux autres, tout étant une question de sensibilité personnelle.

La longueur du manche de la guitare folk est plus importante que celle d’une guitare acoustique classique. Il possède ici quatorze cases hors table. Il est, par contre, plus fin que les modèles classiques et donc moins éreintant pour s’entraîner à la maison. Ce détail entrera en ligne de compte selon votre niveau d’apprentissage ou votre commodité personnelle.

 

Retour en haut de page ↑

Fourchettes de prix et marques de guitares folk

Que ce soit pour étudier ou s’améliorer, cet exemple de guitare folk Yamaha est une alternative avec un bon rapport qualité-prix sans forcément être du bas de gamme. Ce modèle léger (à peine 2,4 kilos) de la série F du fabricant offre tous les avantages d’une guitare pensée pour la pratique du Blues ou du Jazz en phase d’apprentissage. Sa table en épicéa lui donne un aspect très naturel.

La marque Cort est particulièrement portée sur l’acajou dans la fabrication des fonds et des manches. Construite par un fabricant sud-coréen, elle est souvent conseillée pour son bon rapport qualité-prix. Ici, le modèle milieu de gamme permet, à moins de 350€, de trouver un bon compromis entre guitare d’apprentissage et usage semi-professionnel.

Ce modèle de la marque américaine Fender offre une esthétique vintage qui plaira aux musiciens passionnés de musique Folk à proprement parler, voire de musique Country. Avec un budget plus élevé, elle offre tous les avantages d’une folk qu’on peut facilement manipuler avec des cordes en nylon pour plus de souplesse dans le jeu.

 

Retour en haut de page ↑

LA GUITARE CLASSIQUE

Guitare Classique

La guitare classique est déjà présente dans l’Antiquité. Grande sœur de la folk, elle invite à l’exotisme des sonorités brésiliennes comme la Bossa ou les musiques portugaises tels que le Fado mais aussi la Chanson Française. Le Flamenco, bien que pratiqué sur guitares classiques, possède aussi son propre modèle, la guitare Flamenca, qui permet de « surjouer » grâce à un format plus léger. Cela facilite l’attaque et les figures de styles. La guitare classique est d’ailleurs également appelée guitare espagnole.

 

Retour en haut de page ↑

Les cordes

Les 6 cordes en nylon de la guitare classique la rend plus maniable et confortable que la guitare folk. En effet, les cordes plus souples permettent un jeu à main nue moins fatiguant pour les doigts en contact avec la touche. La malléabilité des cordes en nylon accompagnée d’un jeu à l’aide d’un onglet donnera un effet sonore plus précis et brillant.

 

Retour en haut de page ↑

Le son

Parmi les matériaux de cordes adaptées aux guitares classiques, il existe désormais des métissages composés de nylon, de cuivre et d’argent. Le résultat sonore est plus cristallin et délicat que des cordes exclusivement en nylon.

La conséquence du tirant plus faible qui caractérise les cordes en nylon va modifier le volume sonore de votre musique. Par conséquent, sur une guitare acoustique classique, vous aurez un volume moins élevé que sur une folk mais relativement plus chaleureux contrairement aux guitares électriques qui sont, par contre, très bas. Sur une électrique, par exemple, le son acoustique est fortement réduit tout simplement parce que son volume augmentera à l’aide d’un amplificateur électrique, ce qui n’est pas le cas ici.

 

Retour en haut de page ↑

Morphologie et ergonomie

L’aspect d’une guitare classique en comparaison avec celui d’une guitare folk est plus rond. Le manche, plus court, dispose de 12 cases hors table. Il est par contre plus large que la folk. Il est donc parfois plus fatiguant pour la main droite (si vous êtes droitier) de jouer sur une guitare classique. Précisons également que l’espace entre les cordes et la touche d’une guitare classique est plus grand que sur une folk et que la difficulté en est accrue. Ceci dit, cela fait un bon exercice pour les débutants. D’ailleurs, certains confèrent à ce critère tous les avantages d’un apprentissage plus rude au départ, mais qui facilitera, ensuite, l’utilisation d’une guitare folk.

Quant à la différence entre une guitare classique et sa version Flamenca, elle réside plus dans le type de bois utilisé et l’épaisseur des matériaux que dans sa morphologie. La classique à proprement parler est fabriquée généralement avec de l’épicéa ou du cèdre. Son volume sonore est nettement plus élevé grâce à sa fabrication en cyprès ou en sycomore. Aussi, elle est pensée pour s’équilibrer au volume sonore des pas de danse flamenco. Enfin, le golpeador d’une guitare Flamenca est un film situé sur la face de la table d’harmonie qui sert de protection à la fonction de percussion souvent appréciée des amateurs et joueurs de rumba.

 

Retour en haut de page ↑

Panorama de prix et marques de guitares classiques

Les prix des guitares classiques peuvent partir de 28€ et arriver à 6000€ et plus, une fourchette trop large pour être détaillée dans ces lignes. Matériaux, type d’utilisation et accessoires complémentaires doivent être vos critères de choix afin de trouver la guitare au prix juste. On conseille généralement de ne pas prendre un modèle de guitare classique en dessous de 100€, y compris pour des débutants. L’ergonomie et la qualité du bois va jouer sur votre confort et la qualité du son.

Un modèle de guitare classique de la marque Yamaha relève d’un investissement sage pour un premier achat. Table d’harmonie en épicéa et cordes d’origine naturelle, cette guitare classique convient pour une première approche de la Chanson Française, par exemple.

Si votre budget est un peu plus conséquent et que vous êtes porté sur un genre musical particulier, voici une guitare de la marque Carvalho d’une qualité idéale pour aborder la musique manouche en toute confiance.

Si vous désirez passer à un instrument dédié à une activité plus professionnelle, optez pour une guitare Ortega. Cette marque propose un modèle en cèdre massif, apte pour assurer des concerts de musique traditionnelle cubaine, par exemple.

Enfin, voici une option idéale pour s’initier au Fado sans devoir apprendre à manipuler la guitare traditionnelle portugaise par excellence. Il s’agit du modèle classique d’APC qui constitue un choix judicieux. Il s’agit en effet d’une marque fabriquée en Europe par une entreprise familiale qui sévit depuis les années 70 en terres portugaises. Fabricant de cordes, c’est l’occasion de se munir d’accessoires compatibles.

 

Retour en haut de page ↑

LA GUITARE ÉLECTRO-ACOUSTIQUE

GUITARE ÉLECTRO-ACOUSTIQUE

Modèle de guitare hybride, l’électro-acoustique permet un jeu amplifié ou acoustique. Il s’agit d’un bon compromis pour s’entraîner chez soi et/ou se reproduire sur scène. L’électro-acoustique a la particularité d’amplifier un son acoustique sans pour autant le transformer en un son électrique. Ceci est possible grâce à un ou plusieurs petits micros situés dans la caisse de résonance et leurs connexions à un amplificateur externe.

Folk ou classique, on retrouve des électro-acoustiques dans les deux versions. Bon à savoir, les composants des guitares électro-acoustiques (cordes, bois, morphologies, etc.) sont semblables à ceux des guitares acoustiques.

Toutes les grandes marques de guitares folks et classiques proposent leur version électro-acoustique. C’est le cas de ce modèle classique Cavarlho. Le modèle folk Fender électro-acoustique ne manque pas non plus à l’appel.

 

Retour en haut de page ↑

Les avantages de l’électro-acoustique :

L’avantage de l’électro-acoustique est que vous pouvez voyager avec votre instrument sans devoir transporter obligatoirement votre amplificateur. La polyvalence de ces modèles vous permet de profiter des deux modes pour vous exercer.

À l’aide d’un ampli, c’est l’occasion d’obtenir un enregistrement de qualité si vous êtes en phase de répétition ou d’apprentissage. Indirectement connecté à du matériel numérique, vous pouvez facilement convertir vos compo en format digital compressé.

Enfin, parmi les avantages, la guitare électro-acoustique a été pensée dans le but d’éviter l’effet Larsen, un désagrément souvent connu par les joueurs de guitares acoustiques amplifiées par un micro externe.

 

Retour en haut de page ↑

Ses inconvénients :

Pour jouir au maximum des toutes les possibilités qu’apporte la guitare électro-acoustique, il est conseillé de vous fournir un amplificateur compatible, ce qui va alourdir sensiblement votre budget.

Attention aux idées reçues ! L’électro-acoustique ne permet pas de rendre le son électrique. Il s’agit tout simplement d’amplifier un son exclusivement acoustique.

Enfin, d’un point de vue pratique, la guitare électro-acoustique est plus lourde à transporter qu’une acoustique simple, même si vous n’embarquez pas votre ampli.

 

Retour en haut de page ↑

Acoustique ou électro-acoustique ?

Voici donc un premier récapitulatif qui offre un panorama succin du potentiels et des critères utiles sur la façon de choisir une guitare acoustique ou électro-acoustique. Avantages et inconvénients, nous avons vu que les cordes, la morphologie, le son et les types de musiques propres à chaque modèle impliquent leurs lots de conseils et réflexions au même titre que l’aspect, le budget et, bien sûr, l’utilisation que vous désirez faire de votre guitare acoustique voire électro-acoustique.

 

Retour en haut de page ↑

LES GUITARES ÉLECTRIQUES

La guitare électrique, alors qu’elle fait bien partie de la famille des guitares, est un instrument bien différent des guitares acoustiques. Par définition, une guitare électrique est dotées de micros que l’on appelle aussi des capteurs. Ils transforment les ondes des cordes en signal électrique. Le volume de celui-ci est ensuite augmenté par un amplificateur externe. Les cordes sont sensiblement différentes des cordes acoustiques puisqu’elles ont des propriétés magnétiques. Résultat d’une expérimentation sur le long terme, la guitare électrique permet de créer de nombreux effets que ne permet pas la guitare acoustique.

Nous survolerons quelques critères afin de choisir sa guitare électrique. Caisses, manches, micros et bois utilisés dans la confection des guitares électriques ne sont que quelques uns des nombreux éléments à prendre en compte dans le choix d’un bon instrument. Marques et budgets relèvent d’une réflexion obligée pour assurer un achat d’un bon rapport qualité-prix.

 

Retour en haut de page ↑

Les caisses

Il existe trois types de caisses pour les guitares électriques :

 

La Solid Body

guitare-caisses-solid-bodyIl ne s’agit pas d’une caisse à proprement parlé puis qu’elle est pleine et non creuse. Il n’y a donc pas de « caisse de résonance » dans ce qu’on appellera ici le corps de la guitare. L’avantage des Solid Body, c’est qu’elles sont plutôt légères et maniables vu leur faible épaisseur. Grâce à leur polyvalence, le musicien pourra jouer aussi bien du Grunge que du Métal ou de la Pop.

Pour donner un exemple parlant, le modèle Fender Telecaster est un célèbre classique de Solid Body passé dans les mains d’Elvis Presley, d’Iggy Pop ou encore de Bruce Springsteen. Les modèles Gibson SG et Les Paul, sont également des références inconditionnelles en matière de Solid Body.

 

La Semi-Hollow Body

Guitare Semi-Hollow Body
C’est un modèle hybride. Sa caisse est en effet partiellement creusée. Il existe des demi-caisses qu’on retrouve chez Gretsch, modèle de prédilection d’Eddie Cochran et de Georges Harrisson ou des quarts de caisses telles que la Gibson ES-335 utilisée notamment par B. B. King.

Cette caisse partielle donne à la Semi-Hollow Body plus de résonance et de profondeur acoustique. Guitares de prédilection des passionnés de Blues, elles confèrent à la musique plus de basses. Des ouïes sont également présentes en façade, ce qui lui donne une esthétique qui s’apparente un peu à celle du violon.

 

La Hollow Body

Guitare Hollow BodyElle est totalement creuse, ce qui lui donne plus de résonance bien que particulièrement sujette à l’effet Larsen. Ce petit détail en fait une guitare conseillée pour jouer du Jazz, par opposition aux jeux de scènes et volumes élevés du Métal, par exemple. Son esthétique bombée est clairement inspirée des guitares traditionnelles classiques. C’est la raison pour laquelle, elle est appelée Archtop, en référence à son esthétique bombée qui se rapproche également de celle du violon.

Parmi les modèles les plus célèbres, citons la Gibson ES-175 utilisée notamment par Chuck Berry et Bono. La Godin 5th Avenue vaut également d’être citée dans la catégories Archtop. Et, soit dit en passant, cette dernière existe aussi en modèle acoustique.

 

Retour en haut de page ↑

Les manches

Élément fragile et délicat d’une guitare électrique, la jonction qui relie le manche à la table détermine la solidité de l’instrument et la qualité du son. Elle établit, au même titre que le chevalet, la bonne transmission des vibrations émises par les cordes. Le manche d’une guitare électrique se décline en plusieurs sous catégories qui vont jouer également sur le prix d’achat de votre instrument.

Le manche vissé dit Bolt-on neck

Le plus fragile des manches est « simplement » vissé en 4 ou 5 points au corps de la guitare. Manche le plus facile à produire, il a été pensé pour pouvoir être remplacé. Intéressant en terme de prix, on retrouve ce système inventé par Fender sur des guitares d’entrée ou de moyenne gamme. Point de vue musical, il n’assure pas un bon sustain (la longueur du son) mais implique un son net et brillant.

Manche collé dit Set Neck

Cette technique utilisée par Gibson est conseillée pour les musiciens de Blues ou de Jazz parce qu’elle permet de jouer sur des sons plus longs. Cependant, bien que ce type de manche soit monté y compris sur des guitares haut de gamme, il reste fragile, surtout si le manche en tant que tel est très fin et doit supporter un corps lourd.

Le manche conducteur dit Neck-Thru

Ce troisième mode d’attache du manche sur le corps de la guitare est le plus solide. Le manche va de la tête à l’extrémité de la guitare, ce qui en fait un élément de taille qui prend toute la longueur de l’instrument. Moins répandu et plus cher, c’est pourtant le meilleur moyen pour obtenir un sustain de qualité.

 

Retour en haut de page ↑

Les micros

Sur les versions électriques, les micros sont électro-magnétiques. Ils possèdent un aimant enroulé dans un fil de cuivre. La plus ou moins grande force de l’aimant va avoir des conséquences sur le volume sonore et les fréquences basses et aiguës des notes. Les aimants sont faits d’alliages spécifiques, le plus commun étant l’aluminium-nickel-cobalt. L’épaisseur du fil de cuivre, lui, aura une incidence sur le « caractère » du micro.

Il existe deux types de micros :

  • Les simples bobinages ou single-coil, dans le jargon
  • Les doubles bobinages dits humbuckers

Pré-installés, il est important de les identifier pour pouvoir, ensuite, soit les remplacer ou en ajouter si besoin. On a tendance à ranger les micros simples dans des sons plus aigus et les humbuckers dans des gammes plus saturées. Ce n’est pourtant pas toujours le cas, notamment pour les doubles puisque certains modèles permettent désormais de switcher d’une bobine à l’autre et donc de passer d’un son plus rond à une fréquence plus claire, propre à un micro simple.

Pour s’y retrouver en terme de référence à l’achat de votre guitare électrique, les configurations sont présentées selon les lettres S pour Single-coil et H pour Humbuckers. Par exemple, une guitare dotée de deux micros simples mentionnera SS, de deux micros doubles, HH et d’un double et de deux simples, HSS. Dans ce dernier cas, le métissage entre deux types de micros offre une polyvalence qui séduira les amateurs de styles musicaux variés, Blues, Métal ou Pop.

Enfin il existe encore un dernier type de micro dit électronique active, avec ampli intégré qui fonctionne sur piles. Apprécié par les musiciens de Métal, ils permettent de rester précis tout en envoyant un son particulièrement saturé.

 

Retour en haut de page ↑

Bois

L’aulne, matière propre aux Fender Stratocaster, le peuplier et le tilleul, moins coûteux, l’acajou plus exotique, le frêne et l’érable, solides et prisés pour la fabrication des manches, des touches et des tables sont les principaux bois utilisés dans la composition des guitares électriques.

Ces matériaux peuvent varier au sein d’une seule et même guitare selon ses éléments. Ils auront non seulement une influence sur l’esthétique de l’instrument (neutre, clair, chaleureux, vintage etc.) mais, surtout, sur la propagation des vibrations, la qualité du son, le sustain plus ou moins long et, par conséquent, sur le type de musique qu’on désire pratiquer.

 

Retour en haut de page ↑

Marques et budgets

Comme pour les guitares acoustiques, les prix des guitares électriques peuvent varier grandement. De 50 à plusieurs milliers d’euros, il est important de savoir quel instrument vous convient le mieux. Si vous êtes plutôt néophyte, faites vous éventuellement accompagner d’un ami connaisseur qui vous indique comment tester une guitare avant l’achat.

On estime souvent que, d’une entrée à une moyenne gamme, 150€ est un bon compromis si vous débutez ou avez déjà un petit niveau intermédiaire. En-deçà d’une telle somme, vous pourriez vous retrouver avec un matériel trop fragile, un son qui ne vous correspondra pas et l’obligation de faire l’achat d’éléments complémentaires pour satisfaire vos attentes.

Dans cette optique un instrument tel que celui de la marque Epiphone, modèle Les Paul est accessible niveau budget et parfaitement compatible avec les amateurs de Rock. Avec deux  humbuckers, un corps et un manche en acajou, ce modèle Les Paul vintage est le compromis idéal, léger et maniable si vous être un débutant qui cherche à jouer du « du gros son ».

Pour rappeler les modèles Gibson, la marque Dimavery est particulièrement indiquée pour les niveaux intermédiaires aguerris aux exigences plus définies et avec un budget situé entre 300 et 400 euros. Majoritairement composée d’érable, cette Hollow Body Archtop est également électro-acoustique pour le plus grand bonheur des polyvalents en terme de Jazz et de Blues.

Enfin, voici un modèle Silo à moins de 300 euros composé de micros HSS. Fabriquée principalement en érable, son corps est en tilleul, ce qui confère à la guitare un aspect à la fois neutre et solide tout en restant dans un budget intermédiaire. Ce modèle est tout aussi polyvalent que le précédent bien que relativement lourd avec 6 kilos à transporter en plus d’un ampli, si besoin.

 

Retour en haut de page ↑

La longue histoire de la guitare électrique

En survolant ces premiers points concernant le choix d’une guitare électrique, nous avons vu que les manches, les bois et les micros représentent déjà des sujets denses auxquels nous pourrions rajouter bien des éléments. Chevalets, amplificateurs, cordes, effets sonores spécifiques ou encore styles de musiques et détails pertinents sur le choix des bois sont d’autres points à venir.

Aussi, un survol des fourchettes de prix et d’exemples de modèles aptes à des niveaux débutant et intermédiaires permettent déjà de se faire une idée plus clair de la façon dont choisir une guitare électrique. Nous reviendrons plus en détails sur les éléments des guitares électriques.

 

Retour en haut de page ↑

UNE GUITARE, TROIS INSTRUMENTS

Voici une première façon d’aborder les choses avant de choisir sa guitare. Pour débutant, intermédiaire ou professionnel, les aspects et les utilisations possibles selon la catégorie de guitare donne un premier panorama général. Morphologie, ergonomies, volume, cordes, bois, manches et autres aspects techniques, sonores et musicaux vous permettent maintenant d’effectuer une première vision des guitares acoustiques, électro-acoustiques et électriques.

Pour conclure cet première introduction non exhaustive, il reste à mentionner un dernier point : l’essai ! Vous pourrez déjà faire vos propres recherches tout en connaissant déjà le jargon ou vous rendre chez une revendeur et visualiser, peser voire essayer les modèles en exposition. La musique étant une affaire de sensibilité différente chez chacun d’entre nous, il est important de « sentir » sa guitare afin de se l’approprier au mieux et d’évoluer avec elle.